Back to Top

Douleurs et traumatismes

Il existe deux types de douleurs qu’il est utile de distinguer et qui conditionneront l’approche qui sera faite lors du travail sous hypnose.

Les douleurs physiques :

Les douleurs physiques sont des douleurs liées à un réel problème physique (exemple de l’arthrose) . Un diagnostique aura été fait en amont par un professionnel de la santé. Il s’agira dans un premier temps pour le thérapeute de faire prendre conscience au client qu’il est possible pour lui de prendre le contrôle sur sa douleur et d’en diminuer l’intensité.

« (…) Vous avez en vous même cette miraculeuse énergie de guérison. Allez maintenant, profondément à l’intérieur de vous-même, vers la source de cette énergie de guérison à l’intérieur de vous-même ».

Avec l’hypnose, il sera possible de faire disparaître la douleur ou d’éteindre la douleur pendant plusieurs minutes, plusieurs heures, voir quelques jours. La plupart du temps il s’agira d’en abaisser l’intensité pour que cette douleur devienne plus sourde, plus confortable/supportable pour le patient.

Après avoir exploré certaines techniques et certains effets sur le patient, le thérapeute pourra lui apprendre à utiliser l’auto-hypnose, ce qui permettra au client de pouvoir lui-même gérer sa douleur au quotidien.

Il est important de souligner que bien qu’une douleur puisse être physique dans un premier temps, elle peut ensuite se somatiser.

Les douleurs psychosomatiques :

La douleur sera jugée « psychosomatique », une fois que toute cause médicale (auprès de professionnels de la santé) aura été écartée.

Il s’agira ici d’être particulièrement attentif à cette douleur : pourquoi existe-t-elle ? Bien souvent, dans ce cas précis, la douleur  physique n’est que le prolongement d’un état émotionnel.

Le thérapie par l’hypnose pourra bien sûr aider le patient à gérer sa douleur, comme dans le cas de douleurs physiques. Il sera cependant possible d’aller plus loin, notamment lorsque le patient est prêt à rechercher la « source », « l’origine » de sa douleur. Le thérapeute  aura alors la possibilité d’accompagner son client jusqu’à une disparition totale du symptôme.

« (…) Maintenant, ressentez, percevez la guérison qui est déjà en train de commencer à l’intérieur de vous. Vous pouvez vraiment ressentir cette guérison. (…) Faites confiance à votre inconscient pour orienter cette énergie de guérison. Ayez votre réponse intuitive. »

Dans tous les cas, une rechute est toujours possible, il est alors conseillé au client de revenir consulter pour quelques séances.

 

 

Changement pour une nouvelle impulsion de vie